La compassion

La compassion est le sentiment qui porte à plaindre autrui et à partager ses souffrances. C’est la définition littérale du dictionnaire. Comment définit-on, comment vit-on la compassion dans notre quotidien?

Nous sommes le 13 janvier 2022. Nous sommes en pandémie de COVID-19 depuis bientôt 3 ans. Présentement en pleine 5e vague! Et j’ai envie de réfléchir, de méditer, d’écrire et de m’exprimer sur la compassion.

Ressentir de la compassion pour autrui, c’est comprendre et être sensible à ce que cette personne vit, ses tourments, ses problèmes, sa souffrance sans la vivre à sa place. On peut être heureux et bien et ressentir de la compassion pour ce que vivent les autres. La compassion est une émotion qui nous donne l’opportunité d’être attentif aux autres, de mieux les comprendre et de mieux vivre avec eux.

En ce temps de pandémie qui perdure, nous sommes las, fatigués, impatients, parfois (ou souvent…) en colère vis-à-vis le comportement de certains individus.  Pour ma part, la fermeture de notre Studio de yoga et de mise en forme pour la Xe fois, pèse lourd. Ça suscite du questionnement, des remises en question, du découragement.

Mais…tout à coup je réalise que ce que vivent d’autres personnes est bien pire.

Tous ces gens qui souffrent en attendant d’être soignés, d’être opérés, d’êtres soulagés, d’être sauvés. My God! Je vous dis que ça replace les choses en perspective. Ça me touche vraiment et ça me bouleverse. Ma conscience s’élargit.

J’ai ceci à proposer : transformer toute notre colère, notre animosité, notre fatigue, notre impatience, nos paroles négatives en pensées d’amour et de compassion. Ces pensées, ces ondes, seront assurément plus utiles et nous nous sentirons tous un peu mieux je crois. Même si on ne peut rien changer personnellement à certaines situations, ce serait plus sain.

Alors à la personne que j’aime (et ça m’inclut), je dis:

« Puisses-tu être bien, heureux et en sécurité

Puisse ton coeur être ouvert et rempli de bienveillance

Puisses-tu faire l’expérience de la paix véritable dans ta vie. »

 

À la personne que je croise sur la rue et qui m’est inconnue, je dis:

« Puisses-tu être bien, heureux et en sécurité

Puisse ton coeur être ouvert et rempli de bienveillance

Puisses-tu faire l’expérience de la paix véritable dans ta vie. »

 

À la personne qui m’a déçue ou blessée, je dis:

« Puisses-tu être bien, heureux et en sécurité

Puisse ton coeur être ouvert et rempli de bienveillance

Puisses-tu faire l’expérience de la paix véritable dans ta vie. »

 

À tous les êtes vivants, je dis:

« Puisse tous les êtres être bien, heureux et en sécurité

Puisse tous les êtres avoir leur coeur ouvert et rempli de bienveillance

Puisse tous les êtres faire l’expérience de la paix véritable dans leur vie. »

La compassion ce n’est pas seulement dans les livres, ce n’est pas seulement pour Buddha ou pour les moines. La compassion c’est pour tout le monde. Pour une meilleure vie en société, commençons aujourd’hui à transformer nos jugements et pensées non-constructives en pensées d’amour, de compréhension et de compassion.

0 réponses

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *